fr en langues :
Extension de l'école de Sainte-Marie
Un agrandissement raisonné pour un jardin habité
AAAB
AAAB
AAAB
AAAB
AAAB
AAAB
AAAB
AAAB
AAAB
AAAB
AAAB
AAAB
AAAB
fermer
photo 1/14
retour
description
localisation
Extension de l'école de Sainte-Marie
Afficher le diaporama
Afficher le diaporama
Afficher le diaporama
Afficher le diaporama
Afficher le diaporama
Afficher le diaporama
Afficher le diaporama
Afficher le diaporama
Afficher le diaporama
Afficher le diaporama
Afficher le diaporama
Afficher le diaporama
Afficher le diaporama

Extension de l'école de Sainte-Marie

Neuilly , France

2011

Programme

Construction d’un gymnase et de classes élevés sur un parc de stationnement en sous-sol

Surface

2 280 m2

Coût des travaux

7,5 M€

Maître d’ouvrage

Association Sainte-Marie de Neuilly

Architecte

AAAB

Certification

HQE

Un agrandissement raisonné pour un jardin habité

Créé dès 1913 par Madeleine Daniélou, le collège-lycée Sainte-Marie de Neuilly-sur-Seine aspirait, après une extension provisoire, à un agrandissement raisonné afin de parfaire durablement son cadre pédagogique. Implanté dans un quartier encore verdoyant aux portes de la capitale, l’établissement secondaire privé confessionnel souhaitait se doter d’un nouveau gymnase et de huit salles de cours (une de sport, une de musique et six de sciences) complétés par un parc de stationnement souterrain.

Imaginée, à l’issue d’une opération-tiroir, tel un jardin « habité », l’extension se réclame comme une politesse faite à l’environnement. En effet, bien que venant se substituer à une partie du parc préexistant, préalablement déjà bien grignoté au fil du temps, la nouvelle construction a su veiller à restituer au voisinage la jouissance visuelle d’un espace vert : non seulement sa toiture a été végétalisée, tel un jardin suspendu, mais ses façades ont emprunté aux arbres leur parure de bois tandis que le reste du jardin a été replanté de façon conséquente. S’ouvrant à terme sur de grands bosquets, le bâtiment a scrupuleusement respecté, de sa conception à son exploitation, les principes du développement durable. Son chantier a même été promu en outil de transmission pratique des savoirs en matière de sensibilisation éco-responsable des élèves.

Par son traitement physique et symbolique, la lumière – filtrée par des claustras en mélèze des Alpes, canalisée par des canons à lumière, architecturée par la modénature cruciforme des baies du gymnase – évoque subtilement les racines chrétiennes de l’institution.

Extension de l'école de Sainte-Marie

24 boulevard Victor Hugo,
92200 Neuilly
France